Le Conseil d'Administration

Objectif stratégique

Orabank s’engage à réformer la gouvernance du Groupe pour assurer plus de synergies, un meilleur pilotage de la performance, la conformité avec la réglementation et tenir ses engagements de gestion durable.

La gouvernance d’entreprise se situe au cœur de la responsabilité d’entreprise et de la performance globale. Le système de gouvernance du Groupe Orabank assure une répartition des pouvoirs et garantit l’efficacité du rôle des actionnaires dans le but d’assurer une indépendance de décision du Conseil d’Administration. Encadré par des lois et des normes sectorielles pour une plus grande transparence, notre Conseil d’Administration, à travers les principes et les systèmes de gouvernance qu’il a mis en place, maintient les intérêts des parties prenantes. Le Conseil d’Administration détermine les orientations stratégiques de l’activité du Groupe et veille à leur mise en œuvre par la Direction Générale. Cette mission générale est déclinée en ces termes par la Charte de gouvernance de notre groupe bancaire.

Assiduité aux réunions du CA
2018 100%
2017 100%
2016 100%
2015 100%
2014 100%

Composition du Conseil d'Administration

Observateurs au Conseil d’Administration 

  • Benoit LAGENTE, Représentant PROPARCO

  • Amissa KEIL, Représentant DEG, (Deutsche Investitions- und Entwicklungsgesellschaft mbH)

  • Laetitia COUNYE, Représentant BIO, (Belgian Investment Company for Developing Countries SA/NV)

Fonctionnement du Conseil d’Administration

Le Conseil d’Administration est régi par un Règlement Intérieur.  Il se saisit, dans la limite de l’objet social, de toute question intéressant la bonne marche de la société et règle par ses délibérations les affaires qui la concernent, sous réserve des pouvoirs expressément attribués par la loi aux Assemblées Générales et au Directeur Général.

Les comités du Conseil d'Administration

Sans préjudice des dispositions légales et réglementaires en vigueur, le Groupe a mis en place des Comités spécialisés chargés d’assister le Conseil d’Administration de la société sur des questions spécifiques et définis dans le Pacte d’Actionnaires relatifs à la Société.

  • Comité d’Investissement et de la Stratégie

  • Comité d’Audit et Conformité

  • Comité Ressources Humaines et Rémunérations.

D’autres Comités permettent également de couvrir les questions de conformité et d’éthique.

  • Comité des risques

  • Comité Ethique et de bonne Gouvernance d’Entreprise

Valeurs éthiques des Administrateurs

Les Administrateurs adoptent un comportement loyal à l’égard de la société. Ils doivent faire preuve de courage, de transparence, d’intégrité et de discernement.  A tout moment, ils doivent pouvoir justifier de l’honorabilité nécessaire à l’exercice de leur mandat. Ils doivent être disponibles et s’impliquer activement dans l’exécution des missions et charges qui leur sont confiées. Il a été mis en place un Comité Ethique et Bonne Gouvernance qui recueille et traite tous les sujets relatifs à l’éthique, à la déontologie et à la gouvernance.  Il s’agit de l’un des Comités les plus actifs du Conseil d’Administration du groupe Orabank qui a fait adopté en 2015 une Charte de gouvernance applicable à l’ensemble des agents et dirigeants du Groupe ainsi que qu’un Règlement Intérieur du Conseil d’Administration.

Organigramme du Groupe Orabank

Evaluation du fonctionnement du Conseil d’Administration

Le Conseil d’Administration procède à une évaluation annuelle de son fonctionnement pour définir les mesures de la gouvernance, cerner avec précision le profil des Administrateurs et mettre en relief leurs besoins de formation. En 2015, a eu lieu une auto-évaluation libre des administrateurs pilotée par le Comité Ethique et Bonne Gouvernance du Conseil.  Depuis 2017, elle est combinée à une évaluation menée par un cabinet externe. Parallèlement, une formation ciblée est organisée pour tous sur les normes et les enjeux de la bonne gouvernance. Le système d’évaluation de nos administrateurs comporte également un volet prononcé relatif à la problématique Ethique et Déontologie. 

La Direction Générale

La Direction Générale est assurée par Binta Touré Ndoye

Objectifs fixés par la stratégie triennale 2016-2018

Dans le cadre d’une analyse interne réalisée sur les points à pérenniser et à améliorer de la gouvernance d’Orabank, des mesures ont été adoptées et mises en oeuvre :

  1. Élaborer une charte définissant une organisation claire, transparente et efficace entre la holding et les filiales 

  2. Formaliser les différentes procédures Groupe 

  3. Renforcer l’organisation de la holding en créant ou renforçant les fonctions clés d’appui aux filiales 

  4. Mettre en place les comités de management 

  5. Reformer le processus d’approbation des crédits en instaurant plus de collégialité dans les décisions 

  6. Adapter le système de délégation de pouvoir 

  7. Anticiper sur la conformité avec les régulateurs et s’aligner dès 2017 sur les normes Bâle II et III.

Vision stratégique à moyen terme (ORASMART 2016-2018)

Dans le prolongement des opérations de croissances externes réalisées par Oragroup, une deuxième phase consiste à consolider et à rentabiliser l’ensemble des entités du Groupe.  Cet objectif couplé aux défis auxquels est confronté le groupe Orabank dans les pays de présence, a conduit Oragroup à définir une vision stratégique à moyen terme (ORASMART 2016-2018) qui consiste à bâtir un groupe bancaire de premier plan qui participe au financement du développement durable de l’Afrique.

Sa mission va consister essentiellement à apporter à sa clientèle, des produits bancaires et services financiers sur-mesure, répondant aux meilleurs standards internationaux et leur permettant de réaliser leurs projets dans les meilleures conditions. Pour la réalisation de ces objectifs stratégiques, 47 projets ont été identifiés répartis en 3 vagues de mise en œuvre. A ce stade, nous connaissons un avancement global de 57% sur l’ensemble du programme ORASMART toutes vagues confondues.  A date, les projets de la vaque 1 connaissent un niveau d’avancement de 78%. Le mois de mars 2018 marque le démarrage de la vague 2 qui sera centrée sur le client. Plusieurs projets de cette vague sont menés en parallèle des projets de la vague 1 et qui se traduit par un avancement de 53%. Le démarrage de la vague 3 est prévu pour Juillet 2018.

Cette vision stratégique est déclinée en cinq axes avec des objectifs bien définis comme suit :

  • Axe Capital humain : L’objectif visé est d’être un groupe attirant et retenant les meilleurs talents, et reconnu dans le premier quartile des banques offrant les meilleurs cadres de travail et de rémunération dans nos marchés
  • Axe Commercial : L’objectif est d’accroître de 50% les parts de marché et d’atteindre au minimum 5% sur les ressources et les emplois sur cinq ans.
  • Axe Efficience : L’objectif c’est d’avoir un coefficient d’exploitation inférieur à 60% et être dans chaque pays de présence dans le groupe des cinq banques les plus performantes
  • Axe Financier : Viser un ratio de solvabilité supérieur à 12%, un ROE supérieur à 20%, un ROA supérieur à 2% par filiale et un ROE supérieur à 15% pour la holding.
  • Axe Gouvernance et conformité : Le but visé est de réformer la gouvernance du groupe pour assurer plus de synergies, un meilleur pilotage de la performance et la conformité avec la réglementation et nos engagements de gestion durable.