Chiffres clés financiers 2017

" Pour soutenir la performance de nos filiales, nous avons un rôle majeur dans le conseil et l'orientation de leurs financements. Ainsi, nous contribuons à développer la valeur actionnariale des capitaux apportés par nos partenaires investisseurs tout en servant les intérêts économiques de nos pays d'opération. Le Produit Net Bancaire du Groupe s’élève à 108 milliards de FCFA, en hausse de 6% par rapport à 2016. "

Amédée NONFON, Directeur Administratif et Financier Tweet

En milliards de FCFA

1
Total Bilan (+10%)
1
Capitaux propres (+39%)
1
Produit Net Bancaire (+6%)
1 %
Coefficient d'exploitation
1
Bénéfice net consolidé (+45%)
1 %
ROE

Consultez nos états financiers

Les vérificateurs, EXCO FICAO et KPMG, ont procédé à un audit des états financiers consolidés conformément aux normes internationales IFRS et pour l’exercice fiscal clos au 31 décembre 207. Un niveau d’assurance raisonnable a été retenu.

Chiffres clés financiers 2017 par région

Une forte croissance des revenus de la Trésorerie

" L’année 2017 a été marquée par la transformation de la fonction Trésorerie en un centre de profit contribuant fortement au Produit Net Bancaire du Groupe. Les revenus de la Trésorerie sont en très forte croissance depuis le 2ème semestre 2017 et continuent d'augmenter en 2018. "

Julien KOFFI, Directeur de la Trésorerie Tweet

" Nous accompagnons depuis des années le développement du Groupe Orabank‎ en Afrique sub-saharienne. Notre coopération s’étend aussi bien dans les domaines du Trade finance, des paiements que des opérations de change. ‎Orabank est un partenaire dans notre stratégie de développement sur le continent et nous nous réjouissons de pouvoir entretenir des relations étroites, à la fois professionnelles et amicales, avec les équipes de trésorerie. "

Alisa GOGELEIN, Regional Manager ODDO BHF Tweet
25 %
du PNB issu de la Trésorerie
55 %
de croissance des revenus de la Trésorerie
+ 11 %
sur les dépôts clientèle

Faits marquants de 2017

L’année 2017 a été globalement marquée par la réorganisation de la fonction Trésorerie et le renforcement de sa capacité à mieux gérer les risques de marché et à contribuer aux revenus du Groupe :

  • Evolution de l’organigramme Groupe, notamment par la formalisation des fonctions Gestion Actif-Passif (ALM), Vente de produits de Trésorerie (Sales), Correspondant Banking & Trading et alignement des organigrammes des Filiales et Succursales.
  • Renforcement des équipes de Trésorerie et renforcement des capacités desdites équipes.
  • Ouverture d’une salle des marchés au Togo dans le but non seulement, d’optimiser nos capacités et revenus, mais aussi de centraliser la prise en charge de certains risques.
  • La salle des marchés nous positionnera également en 2018 comme market-maker régional sur le marché des changes, le marché monétaire et le marché des titres d’Etats.
  • La Trésorerie est en première ligne dans la gestion quotidienne des risques de liquidité et de marché. L’année 2017 a vu une nette amélioration de la prise en charge de ces risques. Le projet « ALM Pro » permettra en 2018 l’automatisation des outils de gestion des risques de marchés mis en place, par l’implémentation d’un logiciel déjà acquis par le Groupe à cet effet.
  • L’année 2017 a vu doubler le niveau des lignes de confirmation (de LC, SBLC et garanties internationales) accordées au Groupe et à ses Filiales par les Correspondants bancaires. Ceci a permis un fort développement de notre activité de financement du commerce international sur le 2ème semestre.

Ouverture d'une salle des marchés au Togo

En décembre 2017, le Groupe Orabank, présent dans 12 pays répartis sur quatre zones monétaires d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique Centrale, a ouvert une salle de marchés à vocation régionale et internationale à Lomé, au Togo. Depuis sa création, le Groupe Orabank a toujours eu la volonté et l’ambition d’accompagner ses clients (particuliers et entreprises), de contribuer activement au financement du secteur privé, d’optimiser la mobilisation de l’épargne locale et d’impulser un véritable essor des marchés financiers africains. 

Lire la vidéo
Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin