Regards croisés

Notre responsabilité sociétale s’inscrit au cœur de notre modèle de croissance et de notre stratégie d’entreprise. Nous nous sommes engagés en faveur d’une plus grande transparence et pertinence de nos actions envers nos parties prenantes.
Plus que jamais, dans un contexte de crise inédite, notre objectif de maintien de qualité de service à notre clientèle reste prioritaire. Nous continuons d’étudier les possibilités d’entrée sur des marchés soigneusement choisis présentant de bonnes perspectives de croissance. Nos équipes poursuivent leurs efforts pour atteindre un résultat satisfaisant pour nos actionnaires.
Vincent LE GUENNOU
Président du Conseil d’Administration du Groupe Orabank
Le Groupe a conscience de sa part de responsabilité face aux enjeux actuels du développement durable en tant qu’acteur économique, et s’engage dans une démarche de responsabilité sociétale qui lui permet de participer au développement économique durable des pays dans lesquels il est présent, tout en assurant la performance globale du Groupe.
Ferdinand NGON KEMOUM
Administrateur / Directeur général du Groupe Orabank

Mot du Président

Nos valeurs au service de la croissance
Le monde est confronté à une pandémie d’une ampleur inédite, entraînant une crise à la fois sanitaire et économique et nous devons assurer notre résilience dans un contexte plus chaotique et difficile. La crise sanitaire du COVID-19 reste l’événement qui pourrait avoir un impact sur les performances du groupe et nous nous préparons à limiter, autant que possible, les effets de cette crise sur nos activités, avec l’appui des banques centrales et de certains États de nos zones de présence. En riposte au COVID-19, le groupe a très vite pris les mesures nécessaires pour continuer à servir nos clients tout en assurant leur sécurité et celle de nos collaborateurs, dans le respect des recommandations des autorités.

Résultats 2019

Le groupe Orabank a connu une croissance remarquable avec un potentiel de croissance économique dans l’ensemble de ses pays de présence, notamment en Côte d’Ivoire, du fait entre autres de la faible pénétration bancaire dans la région et du dynamisme du Groupe qui sait répondre au plus près des demandes du marché. Orabank présente un modèle intégré avec l’adoption par l’ensemble des filiales du Groupe d’un système d’exploitation bancaire unique renforçant l’efficacité et la performance des entités. Le Groupe dispose d’un processus de décision décentralisé qui assure à la fois un contrôle efficace et la réactivité de nos filiales. Par ailleurs, des opportunités de développement par croissance externe via des acquisitions, notamment en Afrique Centrale (Cameroun, Congo) se profilent et sont soutenues par des sources externes de financement. Oragroup, c’est aussi une grande capacité de mobilisation de fonds, matérialisé par plusieurs opérations ces dernières années : l’emprunt obligataire de 2013, les émissions récentes de billets de trésorerie (en septembre 2016 et mai 2017) et bien évidemment l’offre publique de vente souscrite à 100 % fin 2018.
Pour le Groupe Orabank, l’année 2019 marque un tournant, à la suite de son introduction sur le marché boursier régional (BRVM). Les résultats 2019 sont très satisfaisants pour l’ensemble de ses métiers. Ils sont notamment marqués par une dynamique de croissance qui résulte de la performance des pôles métiers et l’organisation mise en place et constituent une base solide pour poursuivre nos objectifs dans un contexte désormais marqué par la crise sanitaire. Nous sommes d’ailleurs récompensés en recevant un prix de AFRICAN BANKER AWARD qui classe Orabank comme la meilleure banque régionale en Afrique de l’Ouest pour la troisième fois après les distinctions obtenues en 2015 et 2017.
Le Groupe clôture l’exercice 2019, avec un total bilan atteignant 2 634 milliards FCFA, en hausse de 22% comparé au 31 décembre 2018, un résultat net en progression de 47%, un réseau de 157 agences dédiées et points de vente et 2015 collaborateurs. Le Produit Net Bancaire du groupe s’élève à 147 milliards de FCFA, en hausse de 16% comparé à 2018. Cette évolution montre les bonnes performances notées sur toutes les lignes revenus. La hausse des frais généraux de 9,6% comparés à 2018 s’explique par le renforcement de nos équipes de 1 853 collaborateurs à fin 2018 à 2 015 en 2019 et le développement de notre réseau d’agences qui passe de 146 en 2018 à 157 en 2019. Notre coefficient d’exploitation s’est nettement amélioré passant de 72,2% en 2018 à 68,2% en 2019. Le coût net du risque est en hausse de 26% et s’explique par le retard observé sur les recouvrements devant entrainer des reprises de provisions sur presque toutes les filiales.
Le résultat net a donc progressé de 47% et s’inscrit à 18,3 milliards FCFA (contre 12,5 milliards en 2018). La mobilisation des dépôts est une priorité permanente pour le groupe Orabank, un accent particulier étant mis sur les ressources faiblement rémunérées. Avec un taux de croissance de 25% par rapport à 2018, nous avons réalisé une bonne performance en 2019 en collectant plus de 360 milliards FCFA de ressources nouvelles après les 335 milliards mobilisés en 2018. Les crédits nets à la clientèle ont progressé de 13% comparés à décembre 2018 avec près de 160 milliards nets de remboursement de crédits directs à l’économie pour l’ensemble de nos pays de présence. Nous avons effectué des augmentations de capital pour les filiales du Bénin, de la Côte d’Ivoire et du Tchad. L’augmentation de capital effectuée au Tchad est en attente de la validation du régulateur.

Résultats 2020

La crise sanitaire actuelle ayant de graves répercussions sur l’activité économique, les perspectives 2020 seront fortement impactées et l’évolution de la situation liée à cette crise reste donc une source importante d’incertitude. Elle s’est déjà traduite par une forte baisse de l’activité dans tous les pays. Les perspectives à court terme seront donc influencées par les réponses des banques centrales et des gouvernements à plusieurs défis majeurs. A long terme, le potentiel de croissance de nos marchés demeure élevé. Les politiques économiques devront trouver des modalités de financement de la croissance qui conservent un niveau d’endettement soutenable. Une plus forte mobilisation de l’épargne domestique, des capitaux investis localement, et le développement du commerce intra africain semblent être des pistes crédibles. Dans ce contexte, le groupe constate une incertitude du fait du ralentissement des activités et prévoit que la croissance pourrait connaitre une baisse en 2020. Notre objectif de maintien de niveaux élevés de service à notre clientèle reste prioritaire. Nous continuons d’étudier les possibilités d’entrée sur des marchés soigneusement choisis présentant de bonnes perspectives de croissance. Malgré un contexte difficile, nos équipes poursuivent leurs efforts pour atteindre un résultat satisfaisant pour nos actionnaires dans la stricte discipline des coûts et une gestion rigoureuse des risques.
Le Conseil d’Administration que j’ai l’honneur de présider remercie les membres du Conseil pour leur orientation et soutien, et tous les employés pour les efforts dont ils font preuve tous ensemble afin de mener à bien ces grandes avancées qui permettent de développer de manière durable notre Groupe bancaire plein d’avenir.

Mot du Directeur général

Conscience et responsabilité comme levier de performance
L’année 2019 a consacré notre stratégie de croissance exemplaire sur 10 ans, avec des activités toujours en hausse, une performance et un objectif de rentabilité renforcés. Cette évolution financière a également été soutenue par le renforcement de nos équipes et le développement de notre réseau d’agences pour nous assurer plus de proximité avec nos clients et partenaires qui sont notre raison d’être. Je saisis cette occasion pour les remercier de leur confiance sans cesse renouvelée, sans oublier nos équipes qui les servent au quotidien avec professionnalisme, rigueur et réactivité. Avec nos résultats 2019, nous poursuivons avec assurance et sérénité notre vision de bâtir un groupe bancaire de premier plan qui participe au financement du développement durable d’une Afrique émergente. La pandémie à COVID 19 qui frappe le monde va nous obliger à faire plus d’efforts mais elle renforce aussi notre détermination à aller de l’avant.
Sur la plan de la mobilisation des ressources, nous poursuivons notre politique diversification de la base de nos dépôts clientèle tout en restant résolument ouverts aux opportunités de ressources offertes par les acteurs institutionnels multilatéraux et tout en restant un émetteur régulier sur les marchés de capitaux de nos pays de présence.
S’agissant du financement de notre clientèle, nous voulons à la fois rester sélectifs sur la qualité de nos engagements et en même temps innovants dans nos procédures et modalités d’accompagnement. En tant qu’acteur résolument engagés pour le développement de l’Afrique nous prendrons une part active à la recherche de solutions qui permettrons aux PME et TPME de nos pays présence de faire face aux conséquences de la Pandémie à Covid 19.
Pour le Groupe Orabank, c’est par le digital et le numérique que nous parviendrons à accélérer la bancarisation et l’inclusion financière en Afrique. Nous adoptons de nouvelles applications avec la volonté de transformer notre proposition de valeur. Le déploiement de la stratégie de digitalisation permet d’atteindre une cible plus large tout en diversifiant nos sources de revenus. Dans la région subsaharienne, nous pouvons nous attendre à un essor important de la financiarisation via le mobile. Nous nous positionnons sur ce nouveau segment clientèle avec des produits plus adaptés. Nous avons lancé en juillet 2019, la deuxième phase du projet Digital Financial Services (DFS). Cette phase du projet permettra d’offrir à notre clientèle des produits innovants adaptés à ses besoins et contribuer de manière positive à la transformation des économies de nos pays de présence.
La Responsabilité Sociétale d’Entreprise (RSE) est au cœur de nos métiers et notre groupe œuvre à une création de valeur intégrée, ne se limitant pas qu’à notre performance en matière de résultats financiers mais intégrant également la nature des ressources engagées pour l’obtention de ces résultats ainsi que l’impact de ces derniers sur nos parties prenantes et envers la société de façon générale. Nous continuons à mobiliser l’ensemble des collaborateurs autour de ces objectifs tout en saluant leur engagement à servir nos clients et à accompagner le développement de nos activités. Nous fixons des objectifs précis pour notre contribution sociétale en faveur de l’Afrique que vous pouvez découvrir dans le présent rapport intégré 2019 qui présente nos engagements et résultats soutenant les ODD des Nations Unies.