Matérialité et parties prenantes

Le Groupe Orabank souhaite s’investir dans la réponse aux attentes de ses parties prenantes. Ainsi, nous avons réalisé une étude de matérialité en 2017. qui nous a permis de dessiner notre matrice de matérialité puis modeler notre stratégie.

Méthodologie

La volonté du Groupe Orabank est de nouer des relations de confiance, à la fois harmonieuses et pérennes, avec les différents partenaires avec lesquels nous sommes amenés à travailler dans le cadre de nos activités. Nous souhaitons apporter des réponses adaptées à leurs attentes.
Ndèye Bineta Delphine NDIAYE
Directrice de la Communication

Matérialité

En mai 2017, Orabank a réalisé une analyse de matérialité avec le soutien du cabinet MATERIALITY-Reporting spécialisé dans ces études. Pour établir la cartographie des enjeux RSE, le Groupe a suivi les normes GRI et les référentiels internationaux et sectoriels. Un séminaire a réuni les directeurs de la communication des 12 pays dans le cadre d’un travail de prospective. La Direction Générale s’est exprimée sur les enjeux essentiels pour le développement du Groupe. Cette étude des enjeux, structurée en plusieurs étapes, a permis de dessiner la matrice de matérialité à partir de laquelle nous avons bâti notre plan stratégique RSE.

Matrice

Notre matrice de matérialité

Parties prenantes

Identification et criticité de nos parties prenantes
Nous avons réalisé un important travail en cohérence avec le principe n°1 de la norme ISO 26000. La méthodologie d’implication des parties prenantes s’appuie sur les normes GRI. Une revue documentaire accompagnée d’un benchmark international et sectoriel, suivi d’une étude des modes de dialogue ont permis de segmenter les parties-prenantes en groupes et sous-groupes homogènes. Cette cartographie des parties prenantes a été présentée au Comité de pilotage composé des directions de la Communication des pays, où l’entreprise est implantée. Un exercice collaboratif a été mené pour déterminer la criticité des parties prenantes et la valider.

Cartographie

Cartographie de nos parties prenantes

Thèmes

Identification des thèmes significatifs
Pour identifier les thèmes significatifs, une analyse des enjeux du secteur à l’échelle africaine et internationale a été réalisée sur la base des référentiels les plus reconnus. 150 thèmes significatifs ont été considérés et cette liste a été réduite à 50 enjeux importants pour le secteur bancaire. Le comité de pilotage a ensuite priorisé et retenu 25 enjeux importants pour le Groupe Orabank.

Étude

Consultation des parties prenantes
Orabank a invité 2 300 parties prenantes clés, partenaires internes ou externes à répondre à une consultation en ligne. Cette enquête a apporté un éclairage sur les orientations sociétales stratégiques. Les parties-prenantes se sont exprimées sur les 25 enjeux les plus pertinents. La matrice de matérialité permet de comprendre les attentes clés des parties prenantes et les enjeux sur lesquels la stratégie soit s’appuyer.

Stratégie

Définition du plan stratégique RSE
Cette priorisation des enjeux nous a permis de déterminer notre nouvelle vision en 4 axes stratégiques et 11 engagements RSE.

Communication

A l’écoute de nos parties prenantes
En tant qu’acteur économique de premier plan, Orabank a conscience de sa part de responsabilité face aux enjeux actuels et émergents. Nous nous engageons dans une démarche de responsabilité sociétale qui nous permet de participer au développement économique durable des pays dans lesquels nous sommes implantés, tout en assurant la performance globale d’Orabank.
Nous intégrons les intérêts de nos parties prenantes essentielles tout en ayant une approche pragmatique de notre métier. La qualité du service délivrée par le Groupe Orabank à ses clients dépend des hommes et des femmes qu’il emploie, de l’engagement des fournisseurs et des partenaires avec lesquels il collabore et enfin de la confiance pour l’offre de produits et services proposée à ses clients, investisseurs ou autres bénéficiaires

Préoccupations

Notre plan d’implication des parties prenantes

Dialogue

Approche de notre implication
Le Groupe entretient depuis de nombreuses années des relations avec son écosystème de parties prenantes. L’expérience de ce dialogue permet notamment une meilleure identification des enjeux et des risques sociaux, environnementaux ou économiques. En effet, l’observation continue de l’évolution des attentes, des besoins et des contraintes de la société civile favorise une meilleure compréhension réciproque.
Les bénéfices qui en découlent sont une meilleure prévention des risques et des conflits et l’adaptation des orientations du Groupe aux évolutions du monde, sociologiques, technologiques ou institutionnelles et le développement des opportunités de création de valeur sur ces sujets.