2,6%

de croissance démographique de l'Afrique

2020
2019
2018
=

90%

de petites et moyennes entreprises

2020
2019
2018
+6%

84%

de l'emploi provient du secteur informel

2020
2019
2018
-2%

19,3%

de taux de bancarisation stricte (TBS) en Afrique

2020
2019
2018
=

Dynamisme économique

Financement de l’économie locale
Orabank s’engage à financer le développement des économies en Afrique subsaharienne, renforcer la productivité et accompagner le dynamisme entrepreneurial.
Les banques participent au financement de l’économie et en sont un maillon essentiel de développement.
Les grandes entreprises ont vocation à être des acteurs économiques forts. Nous les accompagnons dans leur évolution de croissance sur des besoins de financement de plus en plus spécifiques. La qualité de notre service, la proximité avec le client, la réactivité et l’existence d’une plateforme régionale et cohérente nous distinguent sur le marché. Nous avons à la fois une clientèle d’entreprises petites et moyennes mais aussi de grandes entreprises qui ont vocation à être des acteurs économiques forts.
Le Groupe présente des atouts majeurs pour sa clientèle :
  • Une connaissance du continent africain
  • Un réseau dense de correspondants bancaires
  • Un effectif composé de professionnels ressortissants de pays africains et non-africains

Entreprenariat

Développement des petits entrepreneurs
Orabank s’engage à participer au financement et au développement des petits entrepreneurs privés. Nous avons une clientèle d’entreprises de petite taille et trois priorités stratégiques dont été fixées en matière d’aide au développement (TPE et PME, femmes et jeunes ainsi que Microfinance).
  • Orabank a soutenu, avec un don de 1 million FCFA, la création du Réseau Africain des Experts en Marchés Publics auprès de l’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP). Un Forum africain se tiendra, à Dakar, en 2019.
  • Un don de 10 M GNF a permis de lancer une initiative d’implication sociale «YELLO CARE» avec MTN (découverte du numérique, sessions de formations et d’ateliers de lecture et de recherche scientifique sur le digital, bibliothèque numérique,..).
TPE et PME
img_logo_icd
La Société islamique pour le développement (SID) du secteur privé est une institution financière multilatérale de développement qui fait partie du groupe de la Banque islamique de développement. La SID a été créée pour soutenir le développement économique de ses pays membres à travers la mise à disposition de fonds pour les projets du secteur privé, la promotion de la concurrence et de l’entreprenariat, l’offre de services de conseil aux gouvernements ainsi que la promotion des investissements transfrontaliers. Le Groupe Orabank a reçu 40 millions d’euros dans le cadre d’un accord signé avec la Société Islamique de Développement (SID) en décembre 2017. Ces fonds permettent de financer de manière exclusive des projets éligibles portés par des petites et moyennes entreprises opérant dans les pays membres de la SID via un produit innovant de la finance islamique.
fagace
Le Fonds Africain de Garantie et de Coopération Économique (FAGACE) est une Institution Financière Internationale spécialisée dans la promotion des investissements publics et privés. Il a son siège social à Cotonou au Bénin. Il a pour mission de contribuer au développement économique et social de ses Etats membres pris individuellement ou collectivement, en participant au financement ou en facilitant la réalisation de leurs projets d’investissement. En 2017, le Fonds amorce une nouvelle ère de mutations afin de répondre plus efficacement au financement des économies de ses Etats membres, dans une Afrique qui change. Le nouveau Plan stratégique 2017-2020 est donc basé sur une stratégie ciblée sur les PME et PMI, au plus près de ceux qui font le développement économique de l’Afrique. ORAGROUP et le FAGACE décident de développer des synergies pour impulser leurs interventions dans les pays africains où les deux institutions opèrent.
Rec 1
La Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO (BIDC) est le bras financier de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest qui comprend 15 Etats membres. La BIDC a pour mission de contribuer à la création de conditions permettant l’éclosion d’une Afrique de l’Ouest économiquement forte, industrialisée, prospère et parfaitement intégrée tant au plan interne que par rapport au système économique mondial, afin de profiter des opportunités offertes par la mondialisation. En septembre 2020, le Groupe Orabank a reçu une ligne de financement de 50 millions d’euros destinée au financement des investissements des PME/PMI des 8 pays de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA). Cette ligne de crédit de refinancement de la BIDC permet de financer environ 34 PME/PMI avec un ticket moyen de l’ordre de 1,03 milliard FCFA, et devrait contribuer à la création de 818 nouveaux emplois permanents. L’accord signé entre les deux institutions bancaires démontre la volonté d’agir ensemble afin de maximiser les investissements qui s’inscrivent en cohérence avec l’agenda multilatéral du développement durable.
Rec 2
En 2020, une ligne de crédits de 20 milliards FCFA a été mis en place en faveur des Petites et Moyennes Entreprises (PME) par les autorités togolaises à travers le Secrétaire d’Etat chargé de l’inclusion financière et du secteur informel. Cette décision survient après des mesures annoncées par le gouvernement du Togo dans le cadre de la riposte au coronavirus. La disponibilité de cette ligne de financement a été matérialisée par la signature d’une convention le vendredi 21 août 2020 entre le Fonds National de la Finance Inclusive (FNFI) et Orabank Togo. Les entreprises qui en font la demande pourront bénéficier de crédits jusqu’à un montant de 10 millions FCFA à un taux de 5%. Ce financement concerne tous les secteurs d’activité et permet à ces entreprises de relancer progressivement leurs activités.
FEMMES ET JEUNES
  • Orabank soutient l’autonomisation économique des femmes et des jeunes.
  • Orabank soutient l’initiative Junior Achievement Gabon (JA) permettant aux jeunes d’augmenter leurs chances d’insertion dans le monde économique, sous un programme destiné aux créateurs d’entreprises (don de 3 M FCFA).
MICROFINANCE
Orabank, l’Agence Française de Développement et l’Union Européenne ont créé un Pôle mésofinance. La finalité est d’améliorer l’accès au financement bancaire de petits projets économiques ou sociaux des très petites entreprises qui exercent majoritairement dans le secteur informel et représentent 98% du tissu économique.
  • Le Groupe Orabank a conclu un accord d’assistance technique avec le Crédit Communautaire d’Afrique (CCA), un ancien établissement de microfinance camerounais récemment devenu la 15e banque du pays.
  • Orabank s’est impliqué dans la célébration du 20ème anniversaire de l’Association Professionnelle des Systèmes Financiers Décentralisés du Togo, en octobre 2018 avec une présence dans les espaces de microfinance.
  • Appui de 500 000 FCFA au Forum National du Paysan Togolais (FNPT), en juillet 2018 à Kara, avec 800 participants dont 500 producteurs agricoles, des opérateurs économiques et publics ainsi que des banques et institutions de microfinance et des partenaires au développement.
En janvier 2020, s’est tenue au Palais des Congrès de Kara, la 12e édition du Forum national des Paysans du Togo sous le thème du « Plan d’urgence du gouvernement pour la transformation agricole au Togo ». Cette rencontre a constitué un rendez-vous d’échanges entre les acteurs agricoles pour donner un nouvel élan au secteur. À l’issue des travaux, les acteurs ont adopté un plan d’urgence pour la transformation. L’adoption de ce Plan d’urgence de transformation de l’agriculture constitue donc un accélérateur de création de richesses et d’emplois par la mise en œuvre d’une série de mesures et d’actions fortes. Dans ce contexte, Orabank a participé à cet évènement afin d’offrir aux acteurs du secteur des services bancaires répondant à leurs besoins et réitérer son engagement au côté des actions de l’Etat pour la promotion du secteur agricole.
rec 4
Le 5 juillet 2018, ORAGROUP SA, holding du Groupe Orabank, annonce la signature d’un accord d’assistance technique avec le Crédit Communautaire d’Afrique (CCA), un ancien établissement de microfinance camerounais récemment devenu la 15e banque du pays. Le protocole d’accord signé entre les deux parties définit les modalités suivant lesquelles ORAGROUP assumera, au profit de CCA, diverses prestations d’assistance technique, destinées à participer à son organisation et développement. ORAGROUP fournira notamment à CCA des services récurrents dans des domaines clés de son développement. Des services ponctuels seront également mis en place, comme la recherche de personnel, l’assistance au développement du réseau, des missions d’audit interne ou encore de l’appui à la gestion de projets.